Qui était Milton Hyland Erickson, "le magicien "?

Milton H. Erickson (1901-1980) est la personnalité la plus célèbre et la plus marquante dans le domaine de l’hypnothérapie et de la psychologie brève. Milton H. Erickson fut l’un des psychothérapeutes les plus créatifs du XXe siècle.

Né en 1901 dans le Nevada aux Etats-Unis, Milton H. Erickson grandit en milieu rural dans le Wisconsin. Étant daltonien et dyslexique, il fit preuve d’une grande ingéniosité en mettant en place des apprentissages pour pallier ses handicapes.

À l’âge de 17 ans, il fut frappé par une lourde maladie : la poliomyélite, qui l’empêcha de bouger, lui laissant uniquement la parole et la vue. ​ L’histoire raconte qu’un soir où il était au plus mal, le médecin, qui le prenait en charge, annonça à sa mère qu’il allait certainement mourir dans la nuit. Furieux contre le médecin (car Milton estimait qu’on ne pouvait pas dire une telle chose à une mère !) il décida de puiser en lui toutes ses ressources afin de contredire le médecin. Il réussit alors à survivre, cependant il fut paralysé entièrement. Par la suite, l’histoire raconte qu’un jour où il était plongé dans un état de conscience modifié, il réussit à contracter succinctement un muscle. A partir de cet instant, il apprit seul à se rééduquer (sans savoir qu’il pratiquait l’auto-hypnose !). Au bout d’un an, Milton Erickson pouvait à nouveau remarcher et courir… il était guéri.

Pendant sa maladie, Milton H. Erickson développe des techniques de concentration mentale afin d’affiner son sens de l’observation. Malgré tous ses efforts pour combattre la maladie, Milton H. Erickson finit en fauteuil roulant les 13 dernières années de sa vie.

Toutefois, il étudie la psychologie et la médecine à l’université du Wisconsin et devint Psychiatre et Psychologue. Il pratique et enseigne la psychiatrie dans le Michigan et le Massachusetts avant de s’installer en tant que libéral à Phoenix dans l’Arizona.

Dès 1923, Milton H. Erickson commence alors à s’intéresser à l’hypnose classique. Il ne trouve pas cela à son goût et décide d’étudier l’hypnose à sa manière, avec son propre style. Extrêmement créatif, il se lance dans ses propres recherches qui lui permettent de faire de nombreuses découvertes sur l’esprit humain et l’inconscient.

Favorisant des méthodes peu orthodoxes, qui lui valent la colère de ses confrères, Milton H. Erickson continue ses travaux. Il publia de nombreux articles traitants de l’hypnose.

Sa maîtrise de l’hypnose était exceptionnelle et ses démonstrations très souvent spectaculaires. Tout comme pour l’hypnose, Milton H. Erickson excella également en psychothérapie. Là où les autres thérapeutes échouaient, Milton H. Erickson obtenait d’excellents résultats.

Pendant tout le XXème siècle et jusqu’à sa mort en 1980, il aura travaillé avec plus de 30 000 personnes.

Thérapeute « hors du commun », Milton H. Erickson enseigna à de nombreux thérapeutes venant du monde entier. Il eut également une grande influence sur les nouveaux courants de la psychothérapie : la PNL (Programmation Neuro Lingustique), la thérapie systémique, etc.

Loin d’être un théoricien, Milton H. Erickson ne développa aucune théorie. Tous ses résultats étaient axés sur des cas pratiques.

Milton H. Erickson était une personnalité unique, qui prônait l’individualité pour lui et pour les autres. Son succès était basé sur une seule certitude : que chaque patient possède en lui les ressources nécessaires à sa guérison .

Milton Erickson a obtenu des résultats thérapeutiques incroyables avec des patients considérés comme impossibles à traiter par les autres psychiatres américains de l'époque. Erickson était surnommé "The Wizard", le magicien, par ses collègues.

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

Me suivre

07 69 04 85 92

Localisation