VOYAGEZ DANS UNE BULLE DE BIEN-ETRE

October 1, 2018

Avant d’être thérapeute, je suis une femme comme les autres. Moi aussi, il m’arrive de consulter tel ou tel spécialiste. Or si je prends soin de le choisir en fonction de sa (ou ses) spécialité(s) et de sa renommée, je suis aussi très sensible au lieu où il me reçoit.

Pour moi, le cabinet d’un praticien (hors hôpital bien sûr !) est le reflet de sa personnalité. Il m’en apprend beaucoup sur le déroulement futur de notre « collaboration ».

 

Si le lieu est sombre, mal éclairé, chargé de vieux meubles foncés, où des magazines vieux de 10 ans s’entassent sur la petite table défraîchie de la salle d’attente, rajoutant à l’atmosphère d’air vicié une odeur de poussière, cela me donne un sentiment d’enfermement, de stagnation voire de vie dans le passé, un sentiment de fermeture. Lorsque je rentre dans un tel lieu, je me dis : « mais où suis-je tombée ? ». Un sentiment d’oppression s’empare de moi. Parfois même, l’angoisse me gagne. Le décor qui m’entoure me paraît peu favorable à instaurer à l’intérieur de ma petite personne déjà fragilisée, un sentiment de bien-être et de détente. Ce dont pourtant j’aurais bien besoin pour pouvoir livrer mes problèmes personnels, intimes à une personne qui bien qu’étant thérapeute, est avant tout pour moi, un parfait étranger. Ce n’est déjà pas facile de faire la démarche, de reconnaître que j’ai besoin d’une aide extérieure, pas facile de prendre rendez-vous, pas facile de se motiver pour venir honorer ce rendez-vous. Il faut un certain courage, je reconnais, pour faire le premier pas ! Alors face à ce lieu « hostile », je me dis, à tort ou à raison, que le dialogue va être difficile, froid, tendu, peu favorable à déboucher sur du positif pour moi. D’entrée je me ferme, je rentre dans ma coquille telle la coque sauvage que l’on vient ramasser sur le Banc d’Arguin à marée basse, par un beau matin de juillet : je me mets en mode « protection ». En fait mon inconscient réagit : il se braque, je me conditionne pour faire échouer – involontairement – la séance … et ça quand on vient suivre une thérapie ce n’est pas bon du tout.

 

Par contre si je rentre dans un cabinet lumineux, aéré, aux couleurs agréables, aux parfums subtils suggérant l’évasion, un cabinet où les meubles ne sont pas les uns sur les autres, alors un sentiment de bien-être, de sérénité, de sécurité s’installe en moi. L’atmosphère toute entière est une invitation au lâcher-prise, à baisser les armes et à la confidence . Là je sais qu’il y a une chance pour que le contact se passe bien.

 

Inutile de continuer à disserter, vous l’aurez compris : je suis très sensible aux lieux. Normal, me direz-vous, vu mon parcours. Oui mais pas que. Savez-vous qu’en communication on dit que les 3 premières minutes sont déterminantes et les 30 premières secondes sont cruciales ?

 

Aussi lorsqu’à mon tour, je me suis installée en tant que praticienne, j’ai tenu à créer un cadre agréable : d’abord pour moi qui y passe plus de 10 heures par jour et surtout pour mes patients.

 

Ainsi, j’ai souhaité mon cabinet aussi confortable et harmonieux que possible. J’ai voulu offrir à nos échanges un cocon doux et apaisant, propice au partage, à l’échange, à la confidence, au lâcher-prise. J’ai voulu un lieu simple et accueillant favorisant l’abandon de soi pour mieux se révéler à soi-même, à son monde intérieur, à votre monde intérieur, à vos ressources, à votre plein potentiel.

 

J’aurais pu vous emmener dans mon monde, mais à quoi bon puisqu'il ne s’agit pas de moi mais de vous. J'ai souhaité ce cabinet comme un havre de paix dans lequel on échoue parfois par curiosité, de temps en temps par hasard grâce à la magie de Google , Facebook, Instagram, souvent par volonté mais toujours par besoin.

 

J'y ai, donc, réalisé moi-même une géobiologie à la pierre levée afin de l'assainir de toutes les pollutions électromagnétiques terrestres et artificielles préjudiciables pour la santé (lire article "la géobiologie et le cabinet médical"). Cette médecine de l'habitat est indispensable, selon moi, à tout lieu dédié à la santé et au bien-être recevant du public.

 

Pour compléter cette harmonisation, j'ai fait appel à une architecte d'intérieure spécialisée en Feng-Shui*. Toute la décoration a été calculée, rien n'est dû au hasard. Que ce soit le choix des couleurs, des objets, du mobilier ou leur positionnement tout a été étudié et analysé avec soin pour offrir à ce lieu le plein potentiel de son âme et son énergie actuelles en symbiose parfaite avec votre thérapeute. L'harmonie et le bien-être qui s'en dégagent, poussent souvent mes patients à ne pas voir le temps passer et à vouloir prolonger leur thérapie par un soin énergétique ressourçant.

 

A bien y réfléchir, mon cabinet est votre bulle de bien-être où le temps est comme suspendu. Je vous y invite à prendre de la distance, à souffler, à commencer à envisager d’autres solutions, d’autres façons de voir, de percevoir, de sentir, de ressentir, de savourer et de vivre tout simplement.

 

Enveloppé(e) dans un cocon de douceur invisible, cette bulle vous invite au plus beau des voyages, celui où vous partez en terre inconnue. Ce voyage que vous ferez seul(e) tout en étant accompagné(e). Ce voyage que vous garderez précieusement en vous tel un joyau. Ce voyage que vous pourrez raconter mais jamais partager. Ce voyage dont vous reviendrez transformé(e), enrichi(e) d'un trésor inestimable précieusement protégé au plus profond de votre être, dans cet écrin dont vous seul(e) détenez la clé. Ce voyage c'est celui que vous ferez à la rencontre de vous-même, de vos ressources enfouies, de vos potentiels inespérés, vous y explorerez le vaste champs des possibles, à la rencontre d’une autre personne ni tout à fait la même ni tout à fait une autre, à la rencontre d'une nouvelle histoire pouvant se conjuguer au présent ou au futur, selon le choix que vous ferez, tout en sachant que le futur deviendra tôt ou tard le présent de votre vie. Ce voyage au cours duquel, vous ouvrirez inéluctablement une porte nommée "Changement". 


Et c'est avec plaisir et bienveillance que je vous accueillerai en toute simplicité dans votre bulle de bien-être au 8 rue Pierre Georges Latécoère à Mérignac au-dessus de la pharmacie de l'Avenue Marcel Dassault (extra-rocade - route de Martignas) pour vous guider dans votre beau voyage. 

 

Retrouvez toutes les photos de cette bulle ici.

 

A très vite !

 

Sylvie Palin-Luc

Praticienne en hypnose et thérapies brèves certifiée FFHTB , NGH et IN

Energéticienne et Géobiologue certifiée FFG

www.hypnose-f2b.com

 

* Madame Jessica Scié - Experte Feng Shui - Me contacter par mail si vous souhaitez ses coordonnées.

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Croyez en vos rêves

December 9, 2019

1/2
Please reload

Posts Récents

December 9, 2019

September 14, 2019

Please reload

Archives