top of page

Hydration et Humeur

L’eau est un élément essentiel à la vie. Cela se voit par l’importance de ce liquide dans la composition du corps humain (environ 60% pour un homme et 55% pour une femme). Le cerveau peut en contenir près de 75%. L’hydratation est essentielle à l’homéostasie et à la survie humaine. Dans le cadre de ses fonctions corporelles, l’eau participe au maintien de fonctions cérébrales normales. La cognition intervient dans toutes nos actions, notamment dans le discernement, la réflexion, la mémoire mais aussi dans la perception d’émotions et l’exercice d’un contrôle sur notre environnement. Elle intervient dans tout ce qu’un humain est capable de faire.


Mais quelle est donc l’influence de l’état d’hydratation sur les fonctions cérébrales liées à la cognition et plus particulièrement sur notre humeur ?



En 2011, l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments a publié un rapport corroborant l’avis partagé par la communauté scientifique d’une contribution de l’eau au maintien de fonctions cognitives et physiques normales. Il est rapporté à plusieurs reprises qu’un déficit en eau peut altérer les fonctions cognitives.


Il a été démontré[1] qu’un taux de déshydratation 2% de la masse corporelle entraine une diminution :

· de la mémoire à court terme,

· de l’attention,

· de la concentration,

· du traitement de l’information,

· des fonctions exécutives,

· des fonctions de coordination

· de la vitesse motrice.


De même l’humeur et les sensations sont altérées, notamment la fatigue et l’effort physique perçu, la tension, la confusion, la colère, l’état émotionnel, une baisse de la sérénité, de la satisfaction et du sentiment de bonheur sont constatées. L’humeur en général est altérée.


Pour nous en convaincre, nous avons tous constater que lorsque nous sommes stressés, nous avons une sensation de soif accrue et que notre humeur est perturbée.


Ainsi il est facile de retenir que lorsque nous vivons une émotion stressante, notre corps se déshydrate instantanément.


Tout facteur de stress déshydrate votre corps, voilà pourquoi il est important de boire beaucoup d’eau, surtout lorsque nous traversons des périodes stressantes.


Et les fortes chaleurs que nous connaissons actuellement sont un épisode stressant pour notre organisme même si nous n’en avons pas conscience.


Chaque jour le corps humain élimine 2,4 litres d’eau par la respiration, la transpiration, les urines, etc. il faut donc compenser cette perte par les boissons et l’alimentation notamment de fruits pour éviter la déshydratation.


Les bienfaits de l’eau


L’eau permet :

· D’éliminer les déchets, les toxines.

· De favoriser le transit intestinal,

· De fluidifier le sang,

· D’apporter de l’oxygène aux organes,

· De libérer les émotions négatives

· De diminuer le stress et l’anxiété.

· De favoriser la bonne humeur et la pensée positive


Petits conseils :

  • Hydratez-vous bien toutes les 10 à 15 minutes par petites gorgées même sans sensation de soif si vous faites du sport ou une activité physique.

  • Evitez de boire glacé ce qui crée un choc thermique dans l’organisme qui cherche à maintenir la température corporelle à 37°C. Ce genre de boisson est peut-être agréable sur le moment, mais n’est pas rafraîchissant. Pensez aux berbères dans le désert qui consomment du thé chaud pour se rafraîchir. C’est pour une bonne raison.

  • Ne négligez pas non plus l’hydratation à toute heure de la journée pour apporter un apport hydrique suffisant à votre organisme.


Nous retiendrons que l’eau contribue au maintien de performances physiques et cognitives optimales, à la bonne humeur et à la pensée positive et qu’un apport de minimum de 2l d’eau par jour chez l’adulte est recommandé par l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments.


[1] Gopinathan et al., 1988


Incarnez Votre Force d’Agir dès aujourd’hui.

Contactez-moi dès aujourd'hui au 0677124206.



Sylvie Palin-Luc

Praticienne en Thérapies Complémentaires

0677124206

8 rue Pierre Georges Latécoère 33700 Mérignac


IMPORTANT : Les thérapies complémentaires (hypnose, PNL, DNR et les soins énergétiques)

ne se substituent pas à une démarche thérapeutique traditionnelle, elles ne visent pas à faire un diagnostic ou à prévenir une pathologie. Elles sont compatibles avec tout traitement médical en cours ou à venir. Elles ne peuvent et ne doivent en aucun cas se substituer à un traitement médical qui dans tous les cas doit être poursuivi. En cas de doute demandez l’avis de votre médecin.




コメント


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Retrouvez-moi
  • Facebook Basic Square
bottom of page